Man with Woman-70-70cm.jpg

Honnêteté, expressionnisme et éventuellement exorcisme peuvent être lu dans les traits rapides, impulsifs et intuitifs crées par Joseph Loughborough , traits qui s'efforcent de saisir une compréhension de la condition humaine.
Puisant son inspiration dans différents thèmes influencés par 'l'idée de l' absurdité' de Camus / Kierkegaard.
Chaque dessin devient une histoire à la poursuite d' un point de vue du concept.
Les formes humaines solitaires semblent se débattre et réfléchir sur l'espace illuminé et sporadique qu'elles occupent, sans atteindre le point d'une rencontre émotionnelle dramatique.
Les couples et groupes de personnes s'accrochent ensemble, à la recherche d'un antidote aux révélations de leur existence.
Les personnifications des espoirs et des émotions latentes attendent en vain de se réaliser.
Aucunes conclusions spécifiques peuvent être apportées à la signification des œuvres individuelles, en dehors de la reconnaissance et de l'indulgence de l'image, de l'expression et de la technique.
Ceci reflète l'absurdité du modèle philosophique de l'observation de notre existence potentiellement vide de sens, sans cette certaine stérilisation du Nihilisme.
L'ironie des motifs religieux vise à accroître l'équilibre délicat entre la laïcité et l'espérance religieuse dont les personnages représentés semblent se débattre.
Un certain questionnement est souvent posé au spectateur, notamment concernant la manière dont nous interprétons nos indicibles peurs et désirs.


L'exposition solo de Joseph Loughborough intitulée 'Défense de l'absent' développe l'observation de notre condition humaine à travers ses dessins au fusain multicouches.Puisant son inspiration dans la notion d'absurdité de Camus, il crée des situations presque théâtrales ou les personnages qu'il dépeint agissent sur leur crainte et leur anxiété.

Ils ne sont pas toujours sans un sentiment d'espoir cependant, mais peut-être même est-ce une condamnation, comme le cite Nietzsche 'L'espoir en réalité est le pire de tous les maux, car il prolonge les tourments de l'homme.'

Le titre de l'exposition 'Défense de l'absent' peut être interprété de différentes manières. Un Dieu. Un objet fabriqué. Peut être est ce le terme 'absence' lui même qui devrait être défendu. Le manque de raison en lui même pourrait présenter l'humanité avec une liberté plus vraie.

Traduction par Audrey Nicolau.

The ash of effergies flyer.jpg
Poster Greyscale.jpg